Hold Up Brezinois

« Vous n’avez pas à rougir », ce sont les premiers mots accompagnant les joueurs des Catalans de Grenoble au vestiaire, après cette 5 éme défaite consécutive, lors de la 6 éme journée du Championnat Territorial de 3ème/4ème série, ce dimanche 20 novembre, face au Racing Club de Brézins.

Les joueurs, staffs et dirigeants s’étaient donnés rendez vous tôt dans la matinée pour un repas d’avant match chez leur sponsor « Le Clos des Marronniers » et c’est d’un seul homme qu’ils rejoignirent l’arène des Catalans : le stade Raymond Espagnac à Grenoble pour cette rencontre plus que capitale pour la course aux phases finales. Les coachs René BERTOIA et Christophe JOURDAN avaient concocté en guise de digestif un entraînement particulier dans les vestiaires pour les avants tandis que les ¾ affuté leurs combinaisons sur le terrain.

Doudounes, bonnets et écharpes commençaient à fleurir dans la tribune et les Catalans voulaient, dès l’entame de match, réchauffer leurs supporteurs, venus comme toujours en nombre, et refroidir les ardeurs Brézinoises. Forts de l’arrivée au sein du pack de 4 nouveaux joueurs : Brice, Fred , Florian et Kader, les Catalans prirent le jeu à leur avantage et sur un ballon perdu dans le camp Grenoblois par les joueurs de Brézins, le premier centre Jaune et Rouge Guilhem PESENTI alla, suite à une course de 60 mètres, inscrire le premier essai au milieu des perches, son deuxième essai personnel de la saison. Essai transformé par la botte de Sylvain PARROT demi d’ouverture et Capitaine. Mais Brézins ne voulait pas regarder les Catalans jouer et, c’est une touche dans les 22 Grenoblois et, un maul coulissant bien, qui offrirent au nord Isérois un essai non transformé et leur permirent de revenir dans le match. Orgueilleux, le pack Catalans allait au combat pour défier les joueurs de Brézins. Dès le coup de renvoi, grâce à du soutient dans les déblayages, des mauls construits, les avants Catalans offrirent des ballons propres à leurs arrières et c’est un essai d’école inscrit par l’allier Raphaël NOTTURNO qui redonna de l’air au score 14 à 5 et du moral aux Catalans de Grenoble. C’est sur une pénalité réussit par l’arrière Brézinois que l’arbitre de la rencontre siffla la fin de cette première période sur le score à l’avantage des Jaunes et Rouges 14 à 8.

La seconde mi-temps fut clairement à l’avantage de l’équipe visiteuse, les Catalans baissaient d’intensité et c’est après une nouvelle pénalité réussit par Brézins que l’écart se réduisit de nouveau 14 à 11. Le match ne pouvait alors que s’emballer, les Grenoblois prirent la décision de jouer des ballons beaucoup trop rapidement afin de dynamiser et de se mettre à l’abri d’un nouvel essai de leurs adversaires mais sans succès. En difficultés en touches mais solides en mêlées, les Grenoblois tenaient bon et réussirent à canaliser les assauts de Brézins. Il ne restait alors qu’une poignée de secondes à jouer avec une touche pour les Catalans dans leurs 22 mètres. Peu de touches furent captés par les Grenoblois , mais sous la pression celle-ci fut impeccable et le ballon tout de suite « mis propre » grâce à un gros travail des avants Catalans. Il n’y avait plus qu’à dégager le ballon en touche pour fêter la victoire mais, le ballon fut dégagé par le demi de mêlée Raphael NOTTURNO, remplaçant d’Olivier JOURDAN, leur offrant ainsi un tout dernier ballon à jouer qui s’avéra être le ballon de la gagne. L’essai fut inscrit par le numéro 8 et Brézins remporta la victoire en terre Catalane sur le score de 14 à 16. Les douleurs et les marques du combat ont laissé place, sur le visage des joueurs Catalans, à la tristesse et aux larmes de cette difficile défaite.

Il faudra aux Catalans de Grenoble enchainer une série de victoire sur les matchs à venir, pour espérer encore jouer une finale du Championnat des Alpes. Le rendez- vous est donc fixé dimanche 27 novembre à Thônes pour le match de la dernière chance.

20111123-102235.jpg

Publicités
Cet article a été publié dans Communication Club. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s